Deuxième discours

Vous sous souvenez la dernière fois nous avons parlé de députés. Qu’ils votent n’importe quoi n’est pas une nouveauté, mais vous les avez trouvés particulièrement absents dans l’hémicycle. Il faudrait peut-être le faire comprendre que représentant du peuple français n’est pas un mandat local. C’est un mandat national, donc ils doivent être présents à Paris, pour représenter les intérêts du peuple devant le gouvernement.

Les intérêts du peuple on voit bien que c’est la dernière de leurs priorités, et nous voilà nous, le peuple, a espérer quelque combativité après des sénateurs, qui eux représentent les collectivités. Mais à Paris le combat est inégal, l’Assemblée ayant le dernier mot. Nous attendons cependant beaucoup de nos maires, déjà qu’ils fassent leur travail en remontant les données d’état civil quand quelqu’un décède.

Car il est bien là, maintenant, le défit, pour le gouvernement, c’est cachez tous ces morts, que nous ne saurions voir. La vaccination, on a vu ce que cela a donné en Israël. Par rapport aux années précédentes, où la mortalité des moins de 24 ans ne varie pas, eh bien là, on a soixante décès supplémentaires, et bien entendu personne n’a d’explications satisfaisante pour expliquer d’où ils viennent.

Les jeunes se mettent à mourir, comme ça. Et une puissante règle de trois nous laisse présager qu’en 2021, ce sont 360 jeunes Français qui vont périr du fait de leur vaccination ! Alors évidemment, les pressions vont être énormes pour que ces chiffres ne soient pas rendus publics. Comme d’habitude, la corruption va tourner à plein régime. Et alors qu’en 2020 les médias de masse ont matraqué et affolé des gens avec des chiffres de mortalité somme toute tout-à-fait normaux, là, ça va être le silence total.

Eh ben là moi je vous le dis, y’en a marre de leurs conneries ! Ces médias de masse sont tout juste bons à jeter aux poubelles ! Ils nous affolent quand il n’y a pas péril dans la demeure, et ils sont silencieux quand nos jeunes meurent ! Il n’y aura pas de pitié pour ces médecins de plateau qui passent leur temps à justifier l’injustifiable ! Il est temps de leur mettre leur nez dans leur merde, et de les mettre devant leurs responsabilités !

Parce que les vrais médecins, les vrais soignants, certains d’entre eux ne peuvent même pas être au chômage, certains ont été mis à pied, interdit d’exercer depuis le 15 septembre ! Et il est plus que temps que le peuple français se réveille pour dénoncer cette terrible injustice ! Réveil ! Des quatre coins de la France des soignant se sont mis en marche du réveil, à l’initiative de Gauthier Bein et de ses amis kinésithérapeutes.

Leur marche du réveil a pour marraine Alexandra Henrion Caude qui compte sur nous pour les aider à alerter la population française, sur le chemin, des grands dangers qui guettent notre patrie, à l’heure ou l’État ne respecte même pas leur droits de l’homme à travailler et à exercer ! Ne les laissons pas tomber ! Aidons-les !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *